fb id photo bertrand cayla copyright bertrand cayla 150xBertrand Cayla est né à Sallanches (Haute-Savoie, France) en 1954. En 1972, il fut admis à l’Académie des Beaux-Arts de Paris où il étudia le dessin pendant deux mois. Puis, il continua de se former à la sculpture et à la peinture en artiste autodidacte. Au cours des années 80, il créa une série de petites sculptures pour un céramiste et plus tard, il travailla comme dessinateur pour l'industrie du textile à Paris.

Inspiré par la philosophie Bouddhiste, il prit l'ordination en 1992. Pendant les douze années suivantes, il fut  moine Bouddhiste Tibétain au Monastère Nalanda, près de Lavaur, en France. Là, il fonda l'atelier du monastère. Il créa un stoupa Kadampa d'un mètre de haut, et la collection de moules de tsa-tsas de l'atelier qui permet encore aujourd'hui de produire des statues et des moules pour les centres et les pratiquants du monde entier.

Entre 2001 et 2006, à la demande de Lama Zopa Rinpoché, il réalisa une grande sculpture de Tara Verte de trois mètres de haut , la divinité féminine qui incarne les activités de tous les Bouddhas. En juillet 2009, la statue fut transportée au Centre de Retraite Osel Ling (Osel Ling Retreat Centre ) dans les montagnes d’Alpujarra près de Grenade, où elle fut installée au centre d'un lac artificiel. En 2006, Bertrand fut chargé de réaliser et de peindre une sculpture grandeur nature du Roi Tibétain Songtsen Gampo pour l'autel de l'Université de Maitripa, à Portland, dans l'Oregon, aux États-Unis.

Bertrand Cayla vit à proximité du Monastère Nalanda, où il travaille encore souvent. En 2014, il a réalisé pour le monastère une sculpture en argile grandeur nature de la divinité Bouddhiste Ganapati. Il a également produit une grande toile à l'huile, une « thangka » de Lama Tsong Khapa, qui peut être vue dans la grande gompa de Nalanda. Récemment, il a participé à la restauration et à la fabrication des moules des statues des Seize Arhats sculptés par Jonathan Partridge à la demande de Lama Zopa Rinpoché.

Vous pouvez trouver davantage d'informations sur Bertrand Cayla sur son propre site Internet.

FaLang translation system by Faboba