Retraite estivale de Lam Rim - Interview d'Aude

aude lamrimPhoto avec l'aimable courtoisie de Lillian Myers

Prénom : Aude
Age : 32 ans
Pays : France

Pourquoi as tu décidé de participer à la retraite de Lamrim ?

J'ai étudié le Lamrim au centre Kalachakra à Paris et souhaitais mettre en pratique ces enseignements sur la voie graduée vers l'éveil.

Comment as tu vécu cette retraite ?

J’ai apprécié ce que j’ai vécu personnellement et avec le groupe. Ce temps de retrait des activités quotidiennes m'a permis de me recentrer sur l'esprit et sur ce qui comptait vraiment pour moi.

Quels ont été les points négatifs/difficiles ?

Le rythme a été assez soutenu pour ma part (6 sessions dont une pratique de Lama Tcheupa le matin) avec des temps de pause assez courts.

Quels ont été les points positifs/faciles ?

- les explications données avant chaque méditation guidée,
- les réflexions et méditations sur l'ensemble de la voie,
- les questions-réponses,
- les journées rythmées par le gong.

Que dirais tu as des personnes qui souhaiteraient effectuer une retraite de Lam Rim ?

De le faire sans hésiter. Lama Zopa Rinpoché dit que le Lamrim est le coeur de tous les enseignements du Bouddha. Réfléchir et familiariser l’esprit avec la voie vers l’éveil permet de développer le contrôle de l'esprit et de progresser grandement.

En outre, cette retraite m'a permis d'obtenir de précieux outils à appliquer dans la vie quotidienne.

Est ce que tu as aimé ton séjour à Nalanda ?

J'ai aimé mon séjour à Nalanda à tout point de vue. L'accueil, la bienveillance et la gentillesse de chacun, l'environnement apaisant, le lieu magnifique situé en pleine zone de campagne au milieu des champs.

As tu quelque chose à dire de plus ?

Merci au monastère Nalanda pour avoir organisé cette retraite et au Vénérable Thubten Dondrub pour l'avoir guidée.

 

 

FaLang translation system by Faboba