Index de l'article

"En se fiant à l'étude, à la contemplation et la méditation sur le Bouddhisme Mahayana, nous pouvons alors nous rapprocher du sens profond de ces enseignements. Plus nous nous rapprochons des enseignements, plus il devient possible de les mettre en pratique."

Guéshé Lobsang Jampel

LES NEUFS SUJETS DU PÉBA SONT :

1. Les Étapes de la Voie vers l'Éveil

“De l'étude vient la compréhension; mais celle-ci doit être mise en oeuvre. Il est par conséquent vital de mettre en pratique, autant que possible, ce que l'on a étudié..." - Lama Tsongkhapa

Les célèbres enseignements connus sous le nom d'Étapes de la Voie (Lamrim) représentent une synthèse du chemin complet vers l'éveil. Présentés sous une forme claire et concise, ces enseignements sont faciles à comprendre et à mettre en oeuvre en méditation. L'instruction commence avec les pratiques préliminaires puis présente les pratiques essentielles des "trois types de personnes (motivations)", comprenant la dévotion correcte envers le maître spirituel, le renoncement, le souhait altruiste pour l'éveil et la vue de la voie du milieu. En tant que fondement de la pratique Bouddhiste, ce sujet d'étude est un élément clé du Péba.

TEXTE : Tsongkhapa, Lamrim: les Étapes de la Voie Vers l'Éveil

2. Le Soutra du Coeur

“La forme est vide, la vacuité est forme. La forme n'est pas autre que la vacuité, la vacuité n'est pas autre que la forme..."

Texte racine : Bouddha Shakyamouni, Le Soutra du Coeur de la Sagesse
Commentaire : Tendar Lharampa, La Lumière du Joyau Illuminant le Sens Profond : Un Commentaire du Coeur de la Sagesse

Parmi les écritures bouddhistes les plus renommées, le Soutra du Coeur révèle la vérité de la vacuité à travers un cours dialogue entre deux des plus illustres disciples du Bouddha, Tchènrézi et Sharipoutra. Le commentaire traditionnel explique le style cryptique du soutra pour clarifier la nature exacte de la sagesse qui réalise la vacuité, ainsi que les pratiques de la "méthode" qui en sont les compléments essentiels, tout en mettant en rapport ces deux aspects de la pratique avec les cinq niveaux de la Voie vers l'Éveil. La brièveté et la nature profonde du Soutra du Coeur font de sa récitation un moyen populaire et efficace pour dissiper les obstacles à l'activité spirituelle.

 

3. Entraînement de l'Esprit du Mahayana

“Et ainsi les bodhisattvas sont comparés à des paons : ils vivent avec des émotions perturbatrices – ces plantes empoisonnées. Les transformant en essence de la pratique, ils prospèrent dans la jungle de la vie de tous les jours. Quoiqu'il leur soit présenté, toujours ils l'acceptent, tout en détruisant le poison du désir qui s'accroche…” Dharmarakshita, La Roue aux Lames Acérées 

La voie du Mahayana est caractérisée par l'aspiration du bodhisattva à devenir un Bouddha pour le bien de tous les êtres. Les moyens pour développer et accroître cette extraordinaire attitude sont révélés dans un style d'enseignements, à la fois pratique et radical, connu sous le nom "d'entraînement de l'esprit", ou "transformation de la pensée" (lojong). La Roue aux Lames Acérées de Dharmarakshita fait partie des enseignements les plus estimés de l'entraînement de l'esprit, et est une puissante arme pour trancher nos véritables ennemis que sont la saisie du soi et l'auto-chérissement qui s'opposent au but altruiste, et empêchent le bonheur et la paix durables.


4. S'engager dans la Conduite des Héros à l'Esprit d'Éveil

“Aussi longtemps que durera l'espace, aussi longtemps que demeureront les êtres, que moi aussi je demeure afin de dissiper leurs souffrances.” Shantideva

L'enseignement de la conduite du bodhisattva est basé sur les vers inspirants de Shantideva traitant de l'aspiration et de la pratique du Mahayana. Ces vers composés il y a plus d'un millier d'années sont toujours considérés comme le guide le plus authentique et le plus complet pour le pratiquant dévoué à l'éveil de tous les êtres. Cette motivation des plus élevées est au coeur de ce texte, qui couvre à la fois des techniques simples et pratiques pour développer la générosité et faire face aux émotions destructives, jusqu'aux discussions les plus élaborées sur la réalité ultime. De par son authenticité et de sa pertinence vis à vis de la vie de tous les jours, ce texte est probablement parmi tous les autres textes bouddhistes, le texte le plus cité par les maîtres bouddhistes tibétains pendant les enseignements. 

Texte racine : Shantideva, S'engager dans la Conduite des Héros à l'Esprit d'Eveil.

Commentaire : Gyèltsap-djé, Commentaire de S'engager dans la Conduite des Héros à l'Esprit d'Eveil.

 

5. Esprit et cognition

“Tout accomplissement humain est précédé par une cognition valide.” Dharmakirti

Le sujet d'étude L'esprit et ses fonctions (tib. lo-rig) commence avec l'étude de l'esprit dans ses aspects valides et erronés. D'autres thèmes importants sont également présentés, tels que la relation sujet-objet, la connaissance supramondaine (yogique) et la connexion entre la pensée et la réalité. La dernière partie de l'enseignement est une introduction à la psychologie bouddhiste, où les émotions positives et négatives, ainsi que les états mentaux pertinents à la pratique de la voie vers la libération, sont identifiés et définis.

Textes : Yongdzin Pourbou Tchok, Explication de la Présentation des Objets et des Possesseurs d'Objets ainsi que des Connaissances et Connaisseurs et le Clair Exposé des Modes d'Esprits et de Facteurs Mentaux: Un Collier pour ceux à l'Esprit Clair de Katchèn Yéshé Gyaltsèn.

 

6. Vues Philosophiques

"Ma doctrine a deux aspects: les conseils et les vues philosophiques. Aux enfants, je parle de conseils et aux yogis, de vues philosophiques" Lankavatarasoutra

En partant de l'idée que le Bouddha enseigna différemment aux gens en fonction de leurs capacités, les érudits tibétains ont systématisé les très nombreux courants existant dans la pensée bouddhiste indienne. Ils ont ainsi enseigné les quatre écoles philosophiques (tib. drub-ta) comme méthode pour aborder les enseignements philosophiques les plus profonds par le biais des niveaux plus accessibles et progressifs. Le texte de base pour l'étude de ce sujet donne une vue d'ensemble des affirmations sur les types de conscience, les objets, le non-soi et la nature des réalisations dans chacune des écoles, culminant dans la vue philosophique de l'école la plus estimée, le Madhyamika.

Texte : Jétsoun Chokyi Gyaltsèn, Présentation des Vues Philosophiques


7. L'Ornement des Réalisations Claires (quatrième chapitre)

"Grâce à celui qui connait tout, les auditeurs recherchant la pacification sont menés à la paix; Grâce à celui qui connait les voies, ceux qui apportent des bienfaits aux êtres migrateurs accomplissent le bien du monde; Grâce à sa possession parfaite, ceux qui subjuguent enseignent les variétés possédant tous les aspects; A ces mères des Bouddhas, avec l'ensemble des auditeurs et des bodhisattvas - hommage." Maitreya

L'Ornement des Réalisations Claires de Maitreya est le texte racine pour l'étude des niveaux de réalisations liés à l'éveil selon l'école du Madhyamika. Ce texte très important, traditionnellement utilisé comme base dans les vastes études du cursus monastique, rend explicites ces niveaux de réalisations qui sont uniquement présentés de manière implicite dans les enseignements du Bouddha sur la Perfection de la Sagesse. Parmi les soixante-dix sujets couverts dans l'Ornement, les onze sujets du quatrième chapitre ont été sélectionnés pour l'étude dans le programme du Péba.

Texte racine : Maitreya, l'Ornement des Réalisations Claires.

Commentaire : Jétsoun Chokyi Gyaltsèn, Le Sens Général du Quatrième Chapitre

8. Le Continuum Sublime du Mahayana – Premier Chapitre: Essence du Tathagata

"Je m'incline devant celui qui, sans commencement, milieu ou fin, fait preuve d'un calme serein, d'un esprit clair et d'un état parfaitement évolué, et qui, devenu libre de ses propres aspects et de tout, montre les voies constantes et intrépides de l'esprit pour amener à la réalisation ceux qui sont sans réalisation..." Maitreya

Parmi les classiques étudiés dans toutes les traditions du Bouddhisme Tibétain, le Continuum Sublime de Maitreya clarifie le sens de notre potentiel de Bouddha, en particulier la vacuité de l'esprit qui nous permet d'évoluer vers l'état d'éveil complet. Le premier chapitre de cet ouvrage, qui explique les quatre sujets "vajra" apparentés aux Bouddha, Dharma, Sangha et potentiel de Bouddha, sera le centre d'intérêt de cet enseignement.

Texte racine : Maitreya, Sublime Continuum du Mahayana.

Commentaire : Gyèltsap-djé, Commentaire du Sublime Continuum du Mahayana par Maitreya

9. Les Terres et Chemins du Mantra Secret

“En bref, la bouddhéité atteinte sur des éons innombrables, sera atteinte dans cette vie grâce à la plus excellente des félicités, l'état de Vajradhara.” Sampouta Tantra

Les Terres et Chemins du Mantra Secret présentent une vued'ensemble de la structure de la voie tantrique, largement acclamée au Tibet comme étant le moyen le plus rapide et sublime d'atteindre la bouddhéité.

Le tantra se distingue en particulier par son unique combinaison de méthodes et de sagesses, accomplies au travers de la méditation sur la forme parfaite d'un bouddha considéré comme complètement dénué d'existence véritable. Le commentaire de Kirti Lobsang Trinley présente les caractéristiques principales des quatre classes de tantra ainsi que les procédures d'initiation et les spécificités du yoga de la déité propre à chacune des classes.

Texte : Kirti Lobsang Trinley, Une Brève Présentation de la Voie du Vajrayana OU Ngawang Paldène, L'Illumination des Textes de Tantra: Les Principes des Terres et Chemins des Quatre Grandes Catégories Secrètes de Tantra.


LES SUJETS D'ÉTUDE SUPPLÉMENTAIRES (facultatifs mais recommandés) :

A. Les soixante-dix sujets

Les Soixante-dix Sujets est une importante étude de la voie complète vers l'éveil présentée dans l'Ornement des Réalisations Claires, qui comprend toutes les caractéristiques fondamentales de la base, de la voie et du but dans le Mahayana. Les Sujets sont listés, puis ils sont définis et expliqués un à un. 

B. Les trois corps de base: mort, état intermédiaire et renaissance

La mort, l'état intermédiaire et la renaissance sont propres au samsara, l'état de renaissances répétées causé par les actions passées et les perturbations mentales. Mais ils sont aussi les trois "corps de base" de la pratique du Tantra Yoga Supérieur, formant les bases pour la transformation altruiste vers les corps de Vérité, de Jouissance et d'Émanation d'un Bouddha. Cette transformation est mise en oeuvre à travers la simulation en méditation des étapes du processus de la mort, permettant la manifestation de l'esprit de la claire lumière. Cet enseignement explique donc en détail à la fois le processus de la mort et la manière dont il est utilisé pour progresser sur la voie vers l'éveil.

C. Le tantra du Yoga Supérieur (Yamantaka)

Commentaire d'une pratique de déité du Tantra Yoga Supérieur, en particulier les deux étapes de génération et d'accomplissement. La pratique de l'étape de génération utilise l'imagination comme méthode pour cultiver la forme et l'environnement purs d'un Bouddha. Suit l'étape d'accomplissement, lors de laquelle le pratiquant développe sa maîtrise des énergies vitales subtiles et qui culmine avec la capacité de rendre manifeste la puissance de l'esprit de claire lumière - l'esprit optimal pour la réalisation de la vacuité - aboutissant à l'union de l'esprit de claire lumière avec le corps illusoire. Les détails précis des visualisations qui s'y rapportent et les rituels de méditation sont aussi clarifiés, ainsi que le symbolisme complexe.

Page Suivante: Calendrier du Péba

FaLang translation system by Faboba