Le projet des 16 Arhats

Le projet a commencé en 2006 lors de la construction du nouveau batiment public. Lama Zopa Rinpoché a alors conseillé au Vénérable Jean-François Bergevin, directeur de Nalanda à cette époque, de disposer dans la nouvelle gompa des statues représentant les 16 Arhats disant que cela serait particulièrement bénéfique pour la communauté.

Celui qui ouvre les yeux de Lungta Films sur Vimeo.

Les 16 Arhats étaient les disciples les plus proches du Bouddha Shakyamouni. Au moment de partir en parinirvana, il leur a fait la requête de rester dans le samsara afin de protéger le Dharma aussi longtemps que les enseignements seraient bénéfiques aux êtres. Ils ont alors tous fait le vœux de rester dans le samsara pour protéger le Dharma jusqu'à l'arrivée du future Bouddha Maitreya.

Voir le Bouddha entouré des 16 Arhats créé de nombreux mérites et développe les qualités pour comprendre les enseignements du Bouddha. C'est la raison pour laquelle il est important et auspicieux d'avoir leurs représentations dans un monastère ou un centre du Dharma.

"Nous invitons les Arhats à nous rejoindre… principalement pour favoriser le développement du Dharma. Les enseignements du Dharma sont l'unique traitement, l'unique soin pour tous les êtres vivants. C'est la seule médecine qui élimine la souffrance de tous les êtres."

Sa Sainteté Le Dalai Lama

Les 16 Arhats de Nalanda sont des pièces d'art exceptionnelles dû à la qualité de la sculpture et de la peinture. Les statues ont été réalisées par l'artiste australien Jonathan Partridge au centre Tushita de la FPMT à McLeod Ganj dans le Nord de l'Inde. Par la suite, elles ont été rapatriées en France à Nalanda au cours d'un incroyable périple. Elles ont alors été restaurées par l'artiste espagnole Cai Martinez qui a également réalisé les moules pour faire des reproductions pour d'autres centres de la FPMT. Maintenant, c'est l'artiste tibétain Sonam Sherpa qui réalise les peintures originales des 16 statues dans la pure tradition tibétaine, à raison d'une statue par mois.

Aujourd'hui, cet important projet pour le monastère est à sa dernière étape. Les coûts de réalisation de la peinture sont de l'ordre de 2 000€ par statue. Nous aider à finir ce projet en effectuant une donation est une opportunité incroyable pour créer des mérites liés à la protection du Dharma et l'épanouissement des enseignements dans nos esprits.

Aussi, nous vous remerçions du fond du cœur pour votre contribution et dédions nos mérités à ce que vous ayez une vie heureuse.

 
donner 1
 

FaLang translation system by Faboba