Il y a 2 500 ans le Bouddha a établit une communauté de moines et de nonnes, appelée la Sangha et mit en place pour celle-ci des règles de conduite, le Vinaya.

Le Bouddha a dit : “Là où sera la Sangha, le Dharma fleurira”.

Il a également dit : “Là où un moine ou une nonne respecte le Vinaya, le lieu est lumineux. Je m’y conforme moi-même ».

La communauté de moines et de nonnes fleurit dans beaucoup de pays et de plus en plus de bouddhistes occidentaux sollicitent l’ordination. 

Afin de créer un environnement propice, Lama Yéshé et Lama Thubten Zopa Rinpoché ont fondé le monastère Nalanda en 1981, le premier monastère occidental de leur fondation, la FPMT. Ils ne voulaient pas créer un monastère tibétain en Europe mais plutôt une communauté adaptée aux besoins des occidentaux.

Vénérable Elizabeth Drukier, à cette époque directrice de l’Institut de Vajra Yogini près de Lavaur, acheta à la demande de Lama Yéshé, la propriété qui allait devenir Nalanda afin d’héberger la Sangha internationale de la FPMT. L’institut  Vajra Yogini et son enseignant résident le Vénérable Guéshé Tengyé ont toujours soutenu Nalanda et c’est un fait que Nalanda leur doit son existence. 

Au cours de l’année 1981, deux moines ont établi la communauté avec le vénérable Adrian Feldman pour  Directeur et occupaient le bâtiment principal, un ancien corps de ferme dans la campagne.

Après la première “Célébration de l’Expérience d’Eveil” de nombreux membres de la Sangha occidentale sont venus en France. Nalanda était pour les moines et Dorjé Pamo (qui n’existe plus aujourd’hui) pour les nonnes. Par le passé, entre 10 et 20 moines ont vécu à Nalanda et certains enseignent aujourd’hui à travers le monde. D’autres ont mis à profit leur séjour à Nalanda pour créer une base solide dans les études et la vie monastique afin de poursuivre dans cette voie et faire des retraites. 


Le Dharma fleurit

Guéshé Jampa Tegchog a été l’abbé de Nalanda jusqu’en 1994 lorsque son devoir le ramena vers le sud de l’Inde pour devenir l’abbé de Sera-Jey.

Durant toutes ces années il a dispensé d’incroyables enseignements du Dharma, vastes, profonds et détaillés à la communauté monastique ainsi qu'aux laïcs occidentaux qui sont toujours les bienvenus aux enseignements à Nalanda.

Guéshé Tashi Tsering a résidé à Nalanda et en fut l’enseignant principal pendant 2 années, jusqu’à ce qu’il prenne les fonctions d’enseignant résident au Centre Bouddhiste Jamyang à Londres en 1994.

En 1994, Lama Zopa Rinpoché choisit Guéshé Jampa Gyatso comme abbé du monastère. Bien que vivant en Italie, ce dernier venait régulièrement pour enseigner aux moines, mais,  dû principalement à des problèmes de santé, cela devenait de plus en plus difficile. De nombreux autres lamas ont aussi enseigné au monastère.

En 1995, Khensur Dorjé Tashi y a séjourné pendant deux années et Mogchok Rinpoché pendant un an, de 1996 à 1997. Lorsqu’il  il n’y avait pas d’enseignant résident, les moines appréciaient de se rendre à l’Institut Vajra Yogini, situé non loin du monastère, pour y suivre les enseignements de Guéshé Tengyé, de Guéshé Palden ou d’autres lamas en visite.

Après plusieurs années sans enseignant résident, Guéshé Lobsang Jamphel est arrivé à Nalanda en janvier 2000 et en en est devenu l’enseignant résident. Depuis Janvier 2003, Guéshé Jamphel est également l’enseignant principal du centre Nagarjuna, à Barcelone.

Suite au décès de l’Abbé Guéshé Jampa Gyatso en 2007, Lama Zopa Rinpoché a désigné Guéshé Jamphel comme nouvel Abbé. Guéshé Jamphel enseigne également dans d’autres centres de la FPMT, en France et en Espagne. L’année 2008 a vu de nombreux changements, principalement avec le début du « Péba » (programme d'études bouddhiques approfondi) de la FPMT qui se déroule sur 5 ans, avec aujourd'hui Guéshé Gyaltsen comme enseignant principal. Nalanda a aussi rétabli la retraite des pluies en 2008, qui est maintenant renouvelée chaque année dans le cadre des engagements de moines pleinement ordonnés.


Aujourd'hui

En paralèlle du Péba dont le nouveau a débuté en février 2013, Nalanda a démarré, en septembre 2013,  le vaste « Masters Program » de la FPMT sur 7 ans dont Guéshé Jamphel est l'enseignant. Nous accueillons de nouveaux étudiants pour chacun de ces programmes à chaque nouveau sujet (voir programmes et calendriers).

Lama Zopa Rinpoché a béni ces projets lors d’une réunion avec les étudiants durant sa visite à Nalanda en 2011.

FaLang translation system by Faboba