Masters Program de la FPMT

programme résidentiel & en ligne de 7 ans

Débute le 6 février 2023


Programme d'études

S'inscrire

Si vous avez des questions, merci de nous contacter via mp@nalanda-monastery.eu.

Devenez un adepte de la philosophie et de la pratique bouddhistes !

Aujourd'hui, alors que la science et la technologie ont atteint un stade très avancé, nous sommes sans cesse préoccupés par les préoccupations du monde. À une telle époque, il est crucial que nous, qui suivons le Bouddha, acquérions la foi en son enseignement sur la base d'une compréhension authentique.
Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama
Extrait du colophon de Louange aux dix-sept maîtres de Nalanda

Étudiez le Masters Program de la FPMT en études bouddhistes du soutra et tantra

Le Masters Program de la FPMT est la vision unique de Lama Thubten Yeshe, d'abord mis en œuvre puis développé dans le programme actuel par Guéshé Jampa Gyatso. En tant que programme d'études à plein temps avec une pratique et une formation intégrées, il vise à donner aux étudiants sérieux de la tradition de Lama Tsongkhapa une plus grande profondeur d'étude et forme des enseignants qualifiés en théorie et en pratique bouddhistes.

Du 6 Février 2023 jusqu'à 2029 le monastère Nalanda offrira le Masters Program en sept ans, une opportunité extraordinaire d'approfondir sa compréhension et sa pratique du bouddhisme ici en Occident. Le Masters Program est un programme résidentiel à temps plein composé de six années d'études et d'une année de retraite. Il est inspiré des études de Guéshé des grands monastères tibétains etcouvre tous les textes majeurs de leur programme, tels que L’ornement des réalisations claires de Maitreya, Supplément à la « Voie du milieu » de Chandrakirti, Commentaire de cognition valide de Dharmakirti, et Trésor de l’Abhidharma de Vasubandhu. L'Ornement des réalisations claires by Maitreya, Supplement to the Middle Way by Chandrakirti, Trésor de l’Abhidharma by Vasubandhu and Commentaire de cognition valide (Pramanavarttika) by Dharmakirti.

Le Masters Program de Nalanda sera enseigné par Guéshé Gyaltsen, qui a obtenu un diplôme de Guéshé Lharampa - le plus haut diplôme possible dans la tradition Gelug du bouddhisme tibétain - du monastère de Séra Je. Guéshé Gyaltsen enseigne à Nalanda depuis 2014 et est admiré et apprécié par les étudiants pour son érudition, ses explications claires et profondes et son comportement inspirant. Les enseignements seront complétés par des cours de révision dispensés par un enseignant-assistant hautement qualifié. Le programme comprend des quiz et des examens réguliers, une auto-évaluation continue du comportement, des méditations quotidiennes, des retraites occasionnelles plus courtes et une longue retraite finale.

Le monastère Nalanda est situé dans un environnement magnifique et spacieux dans le sud de la France et abrite une communauté internationale de moines et de laïcs. Depuis plusieurs décennies, il a été un centre d'étude et de contemplation, et un havre pour les moines désireux de vivre selon leurs vœux. L'environnement naturel, les équipements informatiques et de bibliothèque modernes, ainsi que l'atmosphère calme et conviviale créent des conditions très favorables pour l'étude. Le Masters Program est une opportunité rare pour les étudiants monastiques et laïcs de développer leur pratique du Dharma.

Déclaration de mission du Masters Program

La mission du Masters Program est de fournir une éducation approfondie à temps plein aux étudiants de la tradition mahayana tibétaine de Lama Tsongkhapa, en mettant l'accent sur l'intégration des composantes académiques, pratiques, comportementales, de service, et de formation. Outre le fait d'offrir aux étudiants un approfondissement de leur compréhension et de leur pratique du Dharma, le Masters Program vise à fournir à la FPMT des enseignants occidentaux hautement qualifiés de la théorie et de la pratique bouddhistes.

Les cinq composantes principales sont :

  1. La composante académique : enseignements et travaux dirigés quotidiens, quiz et examens en classe, une révision de trois mois avec examens finaux.
  2. La composante méditation : méditations et retraites quotidiennes.
  3. La composante attitude et de comportement : auto-évaluation quotidienne, respect de l'exigence de patience, norme de conduite éthique.
  4. La composante service : contribution d'un minimum de cinq heures par semaine sous forme de diverses tâches assignées qui profitent au centre, à la communauté et au programme.
  5. La composante formation : animer des discussions et des méditations, faire des présentations, préparer des supports de cours et des discussions, participer aux formations FPMT, etc.

La composante académique

L’aspect académique du programme comprend des enseignements, des tutoriels, des examens et une période de révision finale avec des examens finaux.

Enseignements

Guéshé Gyaltsen enseignera cinq fois par semaine. Dans la semaine précédant un examen, aucun enseignement ne sera programmé. Les étudiants sont tenus d'assister à tous les enseignements et doivent remplir une condition d'assiduité afin de réussir le sujet.

Tutoriels

Les tutoriels consistent en classes de révision, des discussions, des présentations et des quiz.

Les classes de révision sont données par l'enseignant-assistant pour clarifier les enseignements, susciter des questions et y répondre, et créer la discussion.

Les discussions auront lieu pendant la seconde moitié des classes de révision. Elles reflètent le fonctionnement du débat dans l'éducation traditionnelle tibétaine.

Les étudiants auront à donner régulièrement des présentations sur le matériel étudié. Ces exercices sont conçus comme une opportunité légère et joyeuse pour les étudiants d'apprendre à se connaître et de s'entraîner à écouter et à partager le Dharma avec confiance et méthode.

Les quiz couvrent les points importants des deux semaines de révision précédentes. Ils sont effectués en classe pendant les tutoriels.

Les examens ont lieu trois fois par an : au milieu et à la fin du premier semestre et à la fin du second semestre. Les étudiants doivent passer tous les examens.

Révision de trois mois avec examens finaux

Grâce à une familiarisation renouvelée avec les matières au cours du processus de révision et des examens finaux, le sens des textes deviendra plus clair. Avoir des examens finaux est utile parce que les étudiants peuvent oublier les sujets, donc devoir réviser aide à renforcer l'apprentissage. Avec un système d'examen en place, les étudiants donneront plus d'énergie pour étudier ; pour les élèves et le professeur, il y a plus d'énergie, donc il y aura un résultat plus fructueux. Alors, ils peuvent être plus utiles aux autres, soit en enseignant, soit en méditant. Lama Zopa RinpochéConseils sur la mise en œuvre du Masters Program

Lors du dernier semestre de la sixième année, après avoir terminé l'étude de tous les sujets, une période de révision de trois mois avec des devoirs de dissertation est proposée. Les étudiants révisent chaque sujet sous l'angle de l'intégration et de l'application à la pratique, et rédigent un court essai. Seuls les étudiants qui ont pleinement participé à la révision et rédigé les dissertations sont qualifiés pour l'obtention du diplôme

La composante méditation

Méditation quotidienne

Afin d'intégrer les enseignements et de conserver l'inspiration, les étudiants sont censés effectuer une méditation quotidienne du lamrim. Les méditations quotidiennes créeront l'habitude d'appliquer les enseignements à leur propre esprit et prépareront les étudiants aux retraites plus longues qui font partie des exigences du programme.

Évaluation annuelle 

Les progrès des étudiants quant à la compréhension de la méditation sont suivis au moyen une évaluation écrite annuelle qui indique la compréhension qu’ont les étudiants des sujets spécifiques de méditation qui auront été couverts.

Les exigences de retraite du Masters Program

Pour obtenir le diplôme du Masters Program, les étudiants doivent accomplir une retraite de lamrim d'un an au terme de leurs études.

Le bouddhisme est un entraînement de l'esprit. Un effet sur l'esprit n’aura jamais lieu par la force, mais seulement volontairement, sur la base de la raison. La foi joue un rôle important dans la transformation mentale, mais d'un point de vue bouddhiste, il doit s’agir d’une foi fondée sur la conviction. La conviction, à son tour, est fondée sur la compréhension au moyen de l’investigation et de l'analyse. Par conséquent, l'étude des vastes écritures bouddhistes est très essentielle. Cependant, de même qu’il est important d'avoir une compréhension complète du spectre de la voie du Bouddha, il est également important de l'intégrer à sa pratique de sorte à extraire l'essence de ces textes. Sa Sainteté le Dalaï Lama au Centro Ewam, Florence. Rencontre avec les étudiants et l’équipe du Masters Program, mai 1999

Afin de se préparer pour la retraite finale et d'équilibrer la composante académique, les sujets des soutras (Ornement, Voie du milieu, Cognition valide et Trésor), se terminent par une retraite de lamrim d'un mois. Quand tous les sujets et la révision finale sont terminés avec succès, une retraite individuelle d'un an est requise pour obtenir le diplôme.

Une focalisation sur le lamrim doit être conservée tout au long du programme ; le temps de retraite ne devrait pas être consacré à une retraite d’approche tantrique. L’inclusion de pratiques préliminaires et d’une sadhana quotidienne est optionnelle.

Après avoir étudié les enseignements extensifs, à la fin, vous faites une retraite de lamrim. C'est comme ça qu’ils procèdent dans les monastères. À la fin, ils fournissent beaucoup d'efforts pour la méditation afin d’actualiser les réalisations du lamrim. Comme l’indiquait Lama Tsongkhapa : « Au début, des études extensives. Au milieu, tous les enseignements apparaissent comme autant d’instructions ; à la fin, jour et nuit passez votre temps à être bénéfiques aux êtres ».

Cette retraite d'un an correspond exactement à ce que Lama Tsongkhapa mentionnait… Faites-là pour votre bénéfice et celui d’autrui, pour que l’existence soit bénéfique aux êtres, surtout si vous voulez enseigner le Dharma aux autres. D'autres êtres entendront des enseignements de votre part et remarqueront qu’ils proviennent de votre expérience, pas seulement de la connaissance livresque. Vous sentirez la différence et eux aussi. Cela vient de votre cœur, même si vous n'avez aucune réalisation, mais cela vient du cœur, alors cela peut facilement transformer l'esprit des autres. Ils peuvent voir que votre esprit a été discipliné par la pratique de la conduite éthique, et que vous avez bon cœur et êtes gentils, pas seulement emplis de connaissance intellectuelle du livre qui est enseigné avec une attitude dure, froide et impatiente, éloignée du Dharma. Lama Zopa RinpochéConseils aux étudiants du Masters Program, ILTK, septembre 2004

L’infrastructure de retraite de Nalanda

Nalanda est entourée d'un parc de 3,5 hectares et la région est rurale et tranquille. Il y a deux chalets de retraite pour une retraite individuelle sur le site et nous avons un chalet de méditation dans les Pyrénées. En 2020, nous avons acheté une propriété voisine avec un parc de 5,5 hectares, avec le projet de la transformer en lieu de retraite. Nous pouvons ainsi fournir aux étudiants de bonnes conditions de retraite.

La composante attitude et comportement

En tant qu’enseignants en devenir, les étudiants du Masters Program doivent sincèrement œuvrer à développer une conduite exemplaire de telle sorte qu’en personnifiant les enseignements, ils puissent devenir des enseignants du Dharma plus efficaces. Pour faciliter cet aspect essential d’entraînement du programme, Lama Zopa Rinpoché a mis en place une triple évaluation de l’attitude et du comportement : une auto-évaluation quotidienne, accomplir la nécessité de la patience, ainsi qu’un niveau acceptable de conduite évalué par l’équipe du Masters Program.

Il serait bon d’instaurer une évaluation pour la conduite morale ; le comportement éthique est très important. S’il est clair qu’ils utilisent les enseignements pour discipliner leur esprit et qu’ils ont bon cœur, cela touchera le cœur de leurs étudiants, et leurs enseignements seront plus efficaces. Il ne s’agit pas d’étudier simplement pour produire de la connaissance, mais pour discipliner l’esprit. - Lama Zopa Rinpoché, Reunion des guéshés résidents, avril 2001

Auto-évaluation quotidienne

Les étudiants doivent remplir une fiche d'auto-évaluation quotidienne afin d’estimer leur conduite éthique, leur patience et leur attitude.

En tenant un tel journal, les étudiants ont trouvé que leur prise de conscience quant à ces éléments spécifiques de leur vie quotidienne se développe ; l’auto-évaluation fonctionne comme un outil pour développer leur pratique et comme encouragement à devenir de plus en plus conscients de leur développement et de leurs lacunes.

La fiche d’auto-évaluation a donc pour vocation à être un outil pratique personnel à conserver en privé pour être employée de la meilleure façon par chaque étudiant.

Condition requise quant à la patience

Une partie importante de la composante attitude et comportement est la pratique de la patience :

La mesure selon laquelle on est capable de pratiquer la patience fait partie de l'examen, de la partie relevant de la conduite. L'idée est que, tout en étudiant ces enseignements étendus, vous domptez votre esprit contre la colère, l'ennemi, et pratiquez la patience, pour obtenir le succès. Cette condition nous pousse à pratiquer. Nous entendons tant d'enseignements, mais pourtant, si nous ne pratiquons pas la patience, la transformation de l’esprit et le Lamrim, nous nous mettons en colère et détruisons nos mérites. - Lama Zopa RinpochéConseils aux étudiants du Masters Program, ILTK, septembre 2004

Conduite

Le comportement est également évalué en général, au regard du respect d'un niveau de conduite acceptable. Les étudiants qui ne réussissent pas cette évaluation ne recevront pas leur carte d'achèvement du sujet en cours et ne seront pas admissibles au certificat d'achèvement du Masters Program.

La composante service

Tous les étudiants sont tenus d'effectuer sept heures de service communautaire par semaine. Le service communautaire est une contribution importante au monastère, permettant de partager les responsabilités entre plusieurs personnes, afin que tous contribuent au succès du programme.

La composante formation

La composante formation consiste à apprendre :

  • Comment animer des discussions
  • Comment guider les méditations
  • A mettre en place et diriger de courtes retraites
  • A faire des présentations
  • A préparer le matériel de cours, les sujets de discussion, etc.

Nalanda organise occasionnellement divers programmes de formation, tels que le Foundation Service Seminar (FSS), le Teachers Development Service Seminar (TDSS), ainsi que des réunions interconfessionnelles et des rencontres avec des scientifiques. Ces cours et réunions font partie de la composante formation et la participation peut être requise.

Brève description

L’ornement des réalisations claires (Abhisamayalamkara)

Ici, nous examinerons en détail les réalisations claires acquises sur les différentes voies spirituelles des auditeurs, des réalisateurs solitaires et des bodhisattvas ; en plus de se familiariser avec des sujets bouddhistes fondamentaux tels que la bodhicitta, les Trois Joyaux, les deux vérités, les quatre nobles vérités et le corps de vérité.

Supplément à la « Voie du milieu » (Madhyamakavatara)Madhyamakavatara)

Ce texte contient une présentation complète des dix perfections, avec un accent spécifique sur la perfection de la sagesse et les présentations de la vacuité par les écoles de pensée non bouddhistes et bouddhistes.

Commentaire de cognition valide (Pramanavarttika) (Pramanavarttika)

Les enseignements sur la Cognition valide se concentreront sur l'inférence logique et l'établissement d'une autorité valide.

Trésor de l’Abhidharma (Abhidharmakosha)

Les enseignements sur le Trésor se concentreront principalement sur le chapitre présentant les actions (karma) et les afflictions.

Terres et les voies tantriques

Ici, nous verront une présentation générale des quatre classes de tantra, avec un accent particulier sur les terres et les voies spirituelles du tantra supérieur.

Les deux stades du tantra de Gouhyasamaja

Une analyse approfondie des stades de génération et d'accomplissement du tantra supérieur, basée sur le tantra de Gouhyasamaja.

Description détaillée

Ornement

L'Ornement des réalisations claires L’ornement des réalisations claires de Maitreya est un commentaire sur les textes de la Perfection de la Sagesse (Prajnaparamita) qui sert de support pour comprendre les enseignements profonds sur la vacuité. Il comprend une explication détaillée des voies spirituelles des auditeurs, des réalisateurs solitaires et des bodhisattvas, ainsi que leurs réalisations claires et de leur abandons sur les différentes voies. Il aborde les préceptes et des méthodes pour obtenir les stabilisations méditatives, les clairvoyances, les signes d'irréversibilité et les qualités de la bouddhéité, notamment les trente-deux signes et quatre-vingts exemplifications, les quatre corps de bouddha et l'omniscience.

Textes principaux :

  • L'Ornement des réalisations claires de Maitreya
  • Commentaire : Le sens clair de Haribhadra
  • L’explication : L’ornement de l’essence de Gyèltsab Djé
Voie du milieu

Le supplément à la « Voie du milieu » de Chandrakirti explique la vacuité telle que présentée par le système Prasangika Madhyamaka. Le corps principal du texte se compose de dix chapitres, chacun associé à l'une des dix perfections et à l'une des dix terres de bodhisattva. L'étude de ce texte conduit à une compréhension de la grande compassion et de la façon dont elle sert de cause pour générer l'esprit d'éveil (bodhicitta). Ce texte énonce également les différents niveaux par lesquels on passe pour atteindre l'accomplissement des dix perfections et de l’éveil.

Textes principaux :

  • Supplément à la "Voie du milieu" de Chandrakirti
  • Explication du « Supplément à la ‘Voie du milieu’ » de Chandrakirti
  • Complète illumination de la pensée : Une explication détaillée du « Supplément à la ‘Voie du milieu’ de Chandrakirti » de Lama Tsongkhapa
Cognition valide

Le commentaire de Dharmakirti sur la Cognition valide est un traité fondamental de la logique et l'épistémologie bouddhistes, présentant les raisons qui prouvent les vies passées et futures et les possibilités d'atteindre la libération et la bouddhéité, grâce à la cognition valide (pramana). Les enseignements sur la Cognition valide se concentreront sur l'inférence logique et l'établissement d'une autorité valide.

Textes principaux :

  • Commentaire de cognition valide (Pramanavarttika) par Dharmakirti
  • Élucider la voie de la libération selon le Pramanavarttika de Gyèltsab Djé
Trésor

Le Trésor de l’Abhidharma de Vasubandhu est une vaste description du monde extérieur et intérieur selon le bouddhisme : les différents types d'êtres migrateurs et leurs royaumes ; leurs causes – qui sont des actions et des afflictions ; cognitions et fonctions cognitives; et les voies spirituelles et ceux qui les traversent. Les enseignements sur le Trésor se concentreront principalement sur le chapitre présentant les actions (karma) et les afflictions.

Textes principaux :

  • Trésor de l’Abhidharma de Vasubandhu
  • Illuminer la voie de la libération : explication du « Trésor de l’Abhidharma » de Guèndune Droup, le premier Dalaï-Lama
  •  
Mantra secret

Ce sujet est étudié sur la base des explications condensées de Kirti Losang Trinlé ou de Ngawang Palden de La grande exposition des stades du mantra, de Lama Tsongkhapa, présentant les caractéristiques les plus importantes des quatre classes de tantra ainsi que les procédures d'initiation et les particularités du yoga de déité lié à chaque classe, en mettant l'accent sur les terres et voies spirituelles du tantra supérieur. Pour étudier ce sujet, il est traditionnellement nécessaire d'avoir reçu une initiation relevant du tantra supérieur de la part d'un maître qualifié.

Texte principal :

  • Exposition des textes du tantra : Principes des terres et des voies des quatre grandes classes secrètes du tantra de Ngawang Palden

Texte supplémentaire :

  • La grande exposition des stades du mantrade Lama Tsongkhapa
Tantra de Gouhyasamaja

Une explication approfondie des stades de génération et d'accomplissement de Gouhyasamaja. La présentation du stade de génération comprend une explication de la visualisation et de la génération du mandala et des déités et amener la mort, l'état intermédiaire et la renaissance sur la voie. La présentation du stade d'accomplissement aborde les six branches : l'isolement du corps, l'isolement de la parole, l'isolement de l'esprit, le corps illusoire, la claire lumière effective et l'union de la claire lumière et du corps illusoire.

Ce sujet est étudié sur la base des commentaires sur les stades de génération et d'accomplissement par Akhou Shérab Gyatso. Le commentaire du stade d'accomplissement de Lama Tsongkhapa, Une lampe pour éclairer les cinq stades, est utilisé comme référence.

Il faut avoir reçu la plus haute initiation au yoga tantra de Guhyasamaja d'un enseignant qualifié afin d'étudier ce sujet.

Textes principaux :

  • La transmission orale du Protecteur Akshobya : Explication des visualisations de la première phase de la voie des trente-deux déités de Gouhyasamaja selon la tradition des aryas de Akhou Shérab Gyatso
  • Le nectar de la bouche d’Akshobya : Mémento d’instructions directes pour les cinq stades de la phase de perfection du glorieux Gouhyasamaja de Akhou Shérab Gyatso
  • Rite d’auto-génération de la glorieuse assemblée secrète, le roi des tantras, arrangé pour faciliter la récitation selon la tradition orale du collège Jang Tsé de Gandèn (sans auteur)

Texte supplémentaire :

  • Une lampe pour éclairer les cinq stades : Essence des enseignements sur le glorieux Gouhyasamaja, roi des tantras de Lama Tsongkhapa

Enseignant du Masters Program : Guéshé Gyèltsen

Guéshé Gyèltsen est né au Tibet en 1968, dans un village nommé Dzogang, situé dans la région de Tsawa dans la province du Kham. À l'âge de 16 ans, il a reçu l'ordination rabjung dans le monastère local de Sang Ngak Chö Khor Ling. À 19 ans, il s'est rendu à Lhassa et a reçu l'ordination de getsül de Séra Je Guéshé Gyaltsen Shakya. Il retourne ensuite au Kham, où il commence l’étude de la philosophie au monastère de Jampa Ling à Chamdo.

Désireux de poursuivre ses études et de rencontrer Sa Sainteté le Dalaï Lama, Guéshé Gyèltsen s'est enfui du Tibet en traversant à pied la chaîne de montagnes de l'Himalaya et a rejoint l'Inde en 1990, à l'âge de 22 ans. Il entre alors au monastère de Séra Je et est devient membre du collège Tsawa.

En 2007, après 17 ans d'études intensives, il obtient la qualification de Guéshé Lharampa, le plus haut degré du système traditionnel d’éducation monastique tibétain. Il s'est ensuite spécialisé dans le tantra au monastère de Gyümed. Après avoir servi pendant deux ans en tant que professeur de philosophie à l'école Séra Je, il est devenu directeur du collège de Tsawa pendant un an.

Après un temps passé en retraite, Guéshé-la est devenu enseignant résident du Root Institute à Bodh Gaya, puis Lama Zopa Rinpoché lui a demandé de devenir l’enseignant résident du PEBA (Programme d'Études Bouddhiques Approfondi - FPMT Basic Program) au monastère de Nalanda, où il enseigne depuis 2014.

Interprète du Masters Program : Catherine Fradet

Catherine Fradet

Après avoir rencontré le Dharma en 1995 au Costa-Rica, Catherine s'est inscrite au deuxième LRZTP (Lotsawa Rinchen Zangpo Translator Program), de 1998 à 2002. Elle a commencé à interpréter en 2000 et n'a jamais cessé de le faire depuis.

Catherine a interprété pendant deux ans au sein de la FPMT Espagne, puis lors de deux programmes philosophiques au couvent de Thösamling, Dharamsala, enseignés par Guéshé Tsewang Nyima. En 2014, elle a commencé à travailler à Nalanda où elle a servi d'interprète pour Guéshé Gyaltsen pendant deux PEBA consécutifs.

Elle a eu l'honneur d'interpréter pour Sa Sainteté le Dalaï Lama en espagnol, de 2004 à 2014 lors d'enseignements en Inde. Elle a également interprété pour des lamas en visite à Nalanda, tels que Ganden Tri Rinpoché et son propre maître, Gaden Jangtse Khensur Rinpoché.

Les sujets qu'elle a interprétés incluent par exemple les Sujets Collectés, l' ornement des réalisations claires, les sujets du PEBA, ainsi que les initiations et les commentaires tantriques.

Interprète du Masters Program : Jinpa Gyeltsen

Jinpa Gyeltsen

Après une première rencontre décisive avec Sa Sainteté le Dalaï Lama en 1993, Jinpa Gyeltsen devient l’un de ses nombreux disciples en septembre 2000.

En 2010, il poursuit sa formation de traducteur et interprète à Shedrub Choekhor Ling (HauteSavoie) auprès de divers enseignants issus principalement du monastère Drepung Gomang, dont le vénérable Othok Rinpotché qu’il traduit pendant deux ans.

En 2017, il rejoint l’équipe du monastère Nalanda, d’abord en qualité d'interprète de Geshe Gyaltsen (et de Katy !) et comme traducteur de textes relatifs au PEBA (Programme d'Études Bouddhiques Approfondi - FPMT Basic Program), puis aussi comme enseignant-assistant pour le PEBA.

En plus de servir d'interprète pour Guéshé Gyaltsen, vén. Jinpa contribuera en traduirsant des textes et des commentaires du Masters Program qui ne sont pas encore disponibles en français.

Que devez-vous faire pour être admis ? Voici une check-list :

  • Consultez les informations sur cette page concernant les critères d'admission et les conditions d'assiduité et de participation.
  • Lisez attentivement les informations sur les principales composantes du programme ; assurez-vous de bien comprendre ce qu’implique le programme.
  • Planifiez vos finances : assurez-vous de connaître les différents frais.
  • Remplissez un formulaire de demande en ligne.
  • Le coordinateur du Masters Program vous contactera ensuite.

Critères d'admission

  • Les futurs étudiants doivent avoir une expérience d'étude et de pratique des étapes de la voie (lamrim)..
  • Une retraite de lamrim d'un mois est fortement recommandée, mais une retraite de trois mois est préférable.
  • Idéalement, les candidats doivent avoir terminé le PEBA (FPMT Basic Program); les sujets du PEBA Esprit et cognition et Les vues philosophiques selon les 4 écoles sont une condition prérequise obligatoire.
  • Une connaissance préalable de la FPMT est recommandée.
  • Les candidats doivent avoir une bonne compréhension orale et écrite de l' anglais ou français.
  • Les candidats doivent avoir un plan financier solide pour couvrir leurs dépenses pour la période d'études.
  • Les candidats doivent avoir un fort désir d'approfondir leur compréhension personnelle du Dharma afin d'être utile aux autres ; idéalement, ils souhaiteront être au service de la FPMT.
  • Les futurs étudiants doivent s'engager à participer à tous les aspects du programme et à remplir toutes les conditions d’assiduité.
  • Les exigences supplémentaires relatives au tantra doivent être remplies pour étudier les deux derniers sujets du programme.
  • De plus, Nalanda est un monastère et en tant que tel, certains comportements sont requis, par exemple, le respect des cinq préceptes laïcs : ne pas tuer, voler, avoir des relations sexuelles, mentir, ou prendre des substances intoxicantes. Plus d'informations sont fournies dans le formulaire de candidature.

Le Masters Program est un programme d'études intensif, intellectuellement stimulant et très scolaire, nécessitant beaucoup d'application et d'engagement. Les futurs étudiants doivent en être conscients.

Les études étant de nature académique, les étudiants doivent avoir une connaissance préalable des enseignements sur Les étapes de la voie (lamrim) afin de comprendre où les nouvelles informations s'intègrent dans la pratique.

Les étudiants doivent également être conscients qu'ils vivront, ou passeront beaucoup de temps dans une communauté, ce qui pose parfois des défis et exige de la patience et de la flexibilité.

Par mois Par an¹
Moines résidents 200 €
Moniales (non-résidentes) 125 € 900 €
Aspirant moines 250 €
Laïques résidents - chambre individuelle² 710 € 6390 €
Laïques résidents - chambre partagée³ 480 € 4320 €
Laïques non-résidents 150 € 1350 €
Laïques non-résidents, 3 repas par jours, 5x par semaine 275 €
Etudiants en ligne (laïques) 80 € 720 €
Etudiants en ligne (ordonnés) 40 € 360 €
Auditeur (en ligne ou en présentiel) 35 € 315 €
¹ 9 mois d'enseignements
² Inclus les frais de cours, la chambre et les repas
³ Inclus les frais de cours, la chambre et les repas

Bien que le Masters Program offre une opportunité unique de développement personnel par le biais d’études approfondies et systématiques, des critères d'achèvement ont été établis par Lama Zopa Rinpoché qui reflètent le besoin des centres FPMT d'enseignants hautement qualifiés, tant en termes de connaissances académiques que de conduite exemplaire.

Finalisation d’un sujet du Masters Programs

Plusieurs conditions sont requises pour finaliser un sujet du Masters Program: participation aux enseignements, aux sessions de révisions, aux séances de méditation et aux retraites, finalisation des quiz et des examens, et accomplissement des conditions spécifiques à toutes les composantes du programme, telles que l'auto-évaluation quotidienne, la conduite éthique et la pleine participation aux composantes de service et de formation. 

Une carte de finalisation d’un sujet du Masters Program indique qu'un étudiant a rempli les exigences académiques, de comportement, de service, de participation et de méditation/retraite pour ce sujet.

Finalisation du Masters Program

Un certificat de fin d'études du Masters Program est délivré par le Service Éducation de la FPMT aux étudiants qui ont terminé l'ensemble du Master Program.

Les conditions de finalisation du Masters Program sont les suivantes :

  • Réussite de tous les sujets
  • Participation complète à la révision de trois mois à la fin du programme
  • Participation complète aux devoirs de l'examen final dans le cadre de la révision
  • Avoir rempli l'exigence d'un an de retraite de lamrim (les étapes de la voie)

> Présentation en français 🇫🇷

Le programme de Master Programme d'études bouddhistes en ligne de la FPMT offre la possibilité d'étudier le MP à ceux qui ne peuvent pas rejoindre le programme résidentiel. Vous recevrez des enseignements complets de l'enseignant : Geshe Lharampa Gyaltsen, bénéficierez d'un soutien personnel de l'équipe du MP et profiterez d'un environnement d'apprentissage en ligne pour soutenir la compréhension et la pratique du Dharma.

Aperçu du programme

Les enseignements sont traduits du tibétain vers l'anglais et le français. Les étudiants recevront des traductions des textes et du matériel d'étude.

En plus des supports de cours écrits et des textes, les étudiants auront accès à des enregistrements audio des enseignements, à des cours de révision au format audio ou vidéo, à des forums supervisés et à des quiz et examens en ligne.

Les cours du Master ont lieu neuf mois par an, de mi-janvier à fin juin et de début septembre à mi-décembre. Le programme hebdomadaire comprend un enseignement quotidien par le Geshe du lundi au vendredi, des méditations régulières et des cours de révision dirigés par des tuteurs.

Le programme en ligne se déroule parallèlement au programme résidentiel et est proposé en anglais. Les étudiants en ligne sont soutenus dans leurs études par un tuteur qualifié.

Compte tenu de la nature avancée de ces études, les étudiants en ligne doivent s'attendre à consacrer beaucoup de temps chaque semaine afin d'atteindre un bon niveau de compréhension de la matière.

Les examens 

Chaque matière est conclue par un ou plusieurs examens. La carte de finalisation d'un module du MP indique qu'un étudiant a rempli les prérequis en rapport aux études, au comportement, à la participation et à la méditation pour un module. Les étudiants qui ont terminé avec succès toutes les matières sont éligibles pour participer à l'examen de trois mois avec les devoirs de dissertation finale. 

Retraite 

Une retraite de Lamrim d'un mois est une condition préalable à l'achèvement du programme de maîtrise en ligne. 


> Formulaire de candidature 🇫🇷

Prêts à nous rejoindre ?

Lama Tsongkhapa

Les places sont limitées. Toutes les candidatures doivent être reçues pour le 1er novembre 2022.

Si vous avez des questions, veuillez contacter le coordinateur du programme, le Ven Thegchog, via :

mp@nalanda-monastery.eu

fr_FRFR

➡️ Friends of Nalanda (Netherlands) – tax deductible donations.